Les marchés sont un des incontournables du voyage. Sur l'eau, au ras du sol, sous verrière, au hasard d'un village, locaux, branchés, improbables ou nécessaires, reflets d'opulence ou de misère, ils font la rencontre entre ceux de passage, ceux qui en vivent, ceux qui ne pourraient s'en passer pour survivre et ceux en quête d'exotisme.

Impossible en quelques photos de retranscrire l'âme et l'ambiance d'un seul marché. Alors avec un regard complètement subjectif, embarquons pour 10 premières destinations à travers la planète avec le défi d'une seule photo pour chacune. Un voyage à poursuivre bientôt et pour débuter cap sur l'Afrique du Sud, Budapest, l'Egypte, Marrakech, l'Ile Maurice, la Lettonie, Séville, la Thaïlande, Venise et le Vietnam.

SOWETO-JOHANNESBURG-AFRIQUE DU SUD- La revente de vêtements d'occasion envahit le marché de Soweto, le quartier historique de la révolte des noirs d'Afrique du Sud. Les stands d'autres produits, alimentaires entre autres, sont peu garnis et offrent leur place certains jours à des services médicaux provisoires.

BUDAPEST-HONGRIE- Etape essentielle dans une visite de la capitale de Hongrie, le Grand Marché Couvert de Budapest accueille sous une vaste structure de métal en plusieurs étages tout ce qui se fait de bon et de beau dans le pays. On y flâne longuement et on y mange.

ASSOUAN-EGYPTE- Le Nil et ses terres fertiles sont toutes proches des ruelles de la cité où dès l'aube, les petits producteurs viennent vendre leur production cueillie du jour aux femmes sous l'œil inquisiteur des hommes.

MARRAKECH-MAROC- Au Maroc qui dit marché dit souk. A Marrakech, ils sont particulièrement vastes et propices à s'y perdre... par bonheur, en particulier sous les ciels de lattes protectrices du soleil.

PORT LOUIS-ILE MAURICE- Malgré la modernisation permanente en lieux de tourisme branchés, les quais de Port-Louis, la capitale de Maurice, n'ont pas perdu leur historique marché permanent. Légumes du cru et contrefaçons y cohabitent dans un joyeux foutoir.

RIGA-LETTONIE- Bien couvert, on vient au marché de Riga essayer de dénicher... un autre vêtement plus chaud.

SEVILLE-ESPAGNE- Le marché de Triana, le quartier où naquit le flamenco, est une explosion de charcuteries plus savoureuses les unes que les autres. En vedette, les cuissots de porcs travaillés en serrano ou pata negra.

DAMNOEN SADUAK-THAILANDE- Eclatant de couleurs, de gourmandises, le marché flottant de Damnoen Saduak est le plus célèbre au monde. Si les touristes y accourent en nombre, il n'a rien perdu de son caractère traditionnel au service des habitants de la région.

VENISE-ITALIE- Réputé pour ses poissons de la lagune, et ses mouettes aux aguets de toute prise, le marché du Rialto est le soleil qui manque à Venise aux petites heures du jour.

CAN THO-VIETNAM- Dans le delta du Mékong, les hommes apportent les produits de leurs fermes aux bateaux de grossistes ancrés au cœur du fleuve. Les femmes assurent un service aux particuliers à terre, dans tous les sens du terme.

A suivre Cambodge, Djerba, Istanbul, Madère, Sibérie....

Author image
Thèmes associés : #Reportage

Partagez cet article :

0 commentaires

Réagir

@