En janvier 1929, un petit reporter à houppette blonde naissait sous le crayon de Georges Remi, alias Hergé (RG). Tintin fête donc cette année ses 90 ans marqués par 24 albums, des dessins animés et films en nombre. Et un musée installé à Louvain-la-Neuve, dans le Brabant Wallon, en Belgique comme il se doit.

Le musée Hergé, ouvert en 2009 (10 ans tout rond !) sur 3600 m2 conçus par l'architecte français Christian de Portzamparc, se veut une vitrine des multiples talents d'un dessinateur hors normes, inventeur de la « ligne claire » mais aussi affichiste, publicitaire, lettreur, illustrateur, scénariste... Autant de facettes que l'on découvre au long des salles mais c'est bien sûr pour Tintin, le plus célèbre de ses héros, que le Général de Gaulle reconnaissait comme son seul concurrent dans la célébrité mondiale, qui draine le public.

Planches originales, essais de silhouettes, témoignages d'Hergé lui-même, maquettes de la fusée à damier ou du sous-marin en forme de requin, extraits de films, hommages à ses acolytes les plus illustres (Haddock, Tournesol, Milou, Castafiore...), recherches documentaires et scientifiques de l'auteur, éditions rares des albums, boutique de souvenirs... un paradis pour tout Tintinophile de base !

Ce 90ème anniversaire du petit reporter, qui vend toujours quelque 4 millions d'albums à travers le monde chaque année, est déjà riche d'annonces prometteuses. On reparle de la parution enfin des planches d'un inédit inachevé, Tintin et le thermozéro, et Steven Spielberg préparerait la production d'un second film des aventures de Tintin.

Raison de plus pour se précipiter à Louvain-la-Neuve au Musée Hergé, installé à un certain 26 rue du Labrador... la même adresse où demeure Tintin avant d'aller habiter chez Haddock au château de Moulinsart.

Bonne année souhaitée par les personnages rencontrés par Tintin au long de ses aventures.

Le coup de crayon ligne claire d'Hergé pour son personnage.

La maquette du sous-marin du « Trésor de Rachkam le rouge ».

L'ancêtre du Haddock du « Secret de la Licorne ».

Les aventures de Tintin sont traduites en plus de 100 langues nationales et régionales. Et toutes exposées au musée.

Première édition du « Lotus bleu ».

Entrée du Musée Hergé de Louvain-la-Neuve.

 

 

Author image
Thèmes associés : #Reportage

Partagez cet article :

0 commentaires

Réagir

@