La septième croisière des Bretons est arrivée à bon port à Marseille. Conjointement organisée par le journal Le Télégramme et Salaün Holidays, elle a permis à près de 300 participants de découvrir l'Ile de beauté mais aussi la Sardaigne, l'Ile de Malte, Rome ou encore Gènes. Révélé à bord, le programme de l’édition 2017 réserve de belles surprises.

C’est un rituel : chaque année, début novembre, tandis que l’automne s’installe au nord de l’Europe, des centaines de lecteurs du Télégramme et autres amoureux de la Bretagne et du voyage embarquent sur un navire de croisière de la compagnie Costa croisières pour découvrir ensemble les plus beaux ports de Méditerranée.

Comme son nom l’indique, la « croisière des Bretons » n’est pas une croisière comme les autres. Aux divertissements proposés à tous par Costa vient s’ajouter un programme d’animations spécifiques d’une grande richesse qui apportent un supplément d’âme au voyage. Il y a les désormais traditionnels ateliers de danse bretonne, les projections de films de voyage produits par Salaün Holidays, les conférences historiques sur les liens entre les Bretons et la Méditerranée mais aussi de nouveaux invités chaque année, selon la thématique retenue.

La croisière 2016 était placée sous le double signe de la botanique et de l’édition. Tandis que le Costa Pacifica naviguait entre Ajaccio et La Sardaigne ou de l’île de Malte vers l’Italie, les croisiéristes ont ainsi découvert les « plantes compagnes » et les « plantes insolites » avec Jean-Jacques Morvan et Marie Rolland, intervenants sur la chaîne bretonne Tébéo, ou encore l’histoire et la vie amoureuse des fleurs, avec l’auteur belle-islois, Michel Damblant.

Côté édition, l’écrivain Hervé Hamon a tenu en haleine les croisiéristes bretons avec une évocation du métier d’écrivain et du monde de l’édition. Avec réalisme et humilité, il a partagé ses espoirs et ses craintes pour l’avenir du livre et le travail des auteurs. Son intervention faisait écho à celle de Marcel Quiviger, directeur de la rédaction du Télégramme, qui a évoqué l’avenir de la presse à l’heure du numérique et l’ouverture de son groupe à une multitude d’activité dans le domaine de l’évènementiel. Comme toujours le jeu des questions/réponses s’est prolongé dans les coursives et tout au long de la navigation. Pouvoir échanger en tout simplicité et partager ses émotions et interrogations de voyageurs avec le panel d’intervenants n’est pas le moindre intérêt de cette formule.

Côté voyage, le soleil illuminant la baie d’Ajaccio et ses îles Sanguinaires ou encore le port de Cagliari, resteront parmi les temps forts de la croisière. Tout comme le ciel chargé au-dessus de La Valette, la capitale de Malte ou de la magnifique cité silencieuse de Mdina. En escale à Rome, certains croisiéristes ont même pu apercevoir le pape François, présent à l’occasion de la création de nouveaux cardinaux. Gênes, Savone et Monaco figurent aussi en bonne place sur la pellicule de cette septième croisière des Bretons.

« Pour la prochaine édition, nous avons voulu innover », a expliqué Marcel Quiviger au moment des au-revoir à une assistance au complet qui retenait son souffle. Depuis quelques jours déjà, les plus impatients tentaient d’en savoir plus auprès d’Emmanuelle et Gaëlle, les deux figures tutélaires de la Croisière des Bretons. « Nous vous proposons cette fois de démarrer la croisière en Méditerranée mais de nous ouvrir vers l’Atlantique en passant le détroit de Gibraltar pour découvrir des étapes magnifiques, dont les îles Canaries et Madère » a finalement révélé Marcel Quiviger, conforté par les ah ! et les oh ! lâchés par une partie de l’assistance.

Du 4 au 14 novembre 2017, les Bretons navigueront donc sur le Costa Magica, de Marseille à Savone, en passant par Malaga, Tenerife, Lanzarote, Madère et Rome. 
Un programme qui semble susciter l’approbation des initiés et a de quoi séduire les novices !

Plus de renseignements dans vos agences de voyages et prochainement sur Salaün-holidays.com

Author image
Thèmes associés : #Actu

Partagez cet article :

0 commentaires

Réagir

@