Aujourd'hui éditorialiste international de BFM TV, Ulysse Gosset, par son visage, sa voix, ses analyses pertinentes, et ce prénom original, est entré dans tous les foyers via le petit écran. Car envoyé spécial permanent de TF1 à Moscou de 1986 à 1992, puis à Washington de 1993 à 2002, il fut aux premières loges des grands bouleversements planétaires, de la chute de l'URSS d'un côté aux attentats du 11 septembre 2001 de l'autre. C'est dire si l'homme autant que le journaliste connait bien et la Russie et les Etats-Unis. Alors au hasard d'une rencontre à Saint-Pétersbourg devant un portrait du dernier tsar Nicolas II, nous lui avons demandé trois bonnes raisons qu'il donnerait à un ami, qui ne s'y est encore jamais rendu, de visiter ces deux nations mythiques.

La Russie

« En premier lieu, je lui conseillerai de vivre le Nouvel an à Moscou.La ville n'est jamais aussi belle qu'avec son manteau blanc. Ouvrir une bouteille de champagne à minuit alors que résonnent les cloches des splendides églises du Kremlin ou faire du patin à glace sur la Moskova gelée, ça ne s'oublie jamais ! En se baladant dans Moscou, on ressent le mystère de la Grande Russie, de la Place Rouge aux magnifiques haltes que sont les musées et restaurants.

Pour l'été, je l'inviterai à choisir Saint-Pétersbourg, une des plus belles villes d'Europe. Les Nuits Blanches en juin et juillet alors que tous les ponts se lèvent et que des milliers de gens se promènent et font la fête comme en plein jour sont une satisfaction garantie. Et puis il faut faire un tour en bateau sur la Neva, visiter le musée de l'Ermitage, l'ex palais d'hiver des tsars, et, à quelques kilomètres, le palais d'été de Peterhof avec ses jeux d'eau exceptionnels ouvrant sur la mer Baltique. Pour l'histoire aussi, Saint-Pétersbourg, ex Leningrad, est incontournable : c'est là qu'il y a un siècle la face du monde a changé.

Enfin, en hiver ou en été selon ses goûts, le lac Baïkal s'impose dans un voyage... et de préférence en empruntant sur tout ou partie du parcours le mythique Transsibérien. »

Les Etats-Unis

« New-York évidemment. Même si New-York n'est pas les Etats-Unis mais une entité à elle seule, frénétique, survoltée et ne dormant jamais. Je conseille un passage au mémorial du 11 septembre 2001 où l'émotion n'épargne personne. Il faut monter au sommet de la nouvelle tour pour encore mieux s'imprégner de l'événement et de la ville. Plus bas mais aussi en surélévation, la High Line, promenade verte aménagée sur plus de 2 kilomètres d'une ancienne voie ferrée de Manhattan, est tout simplement fabuleuse avec un regard inédit et zen sur la cité si électrique. Deux plaisirs personnels que je proposerai de partager : le Tenement Museum où sont reconstitués les logements des migrants de 1870 à 1940 qui débarquaient tous dans ce quartier du Lower East Side et firent ce qu'est aujourd'hui l'Amérique, n'en déplaise à certains. Et
enfin, aller écouter Woody Allen jouer de la clarinette le lundi soir au Carlyle Café.
J'ai un faible pour le Nouveau Mexique. Un état où la vraie rencontre avec les anciennes tribus indiennes est possible. Mon conseil : louer ensuite un camping-car et traverser la Vallée de la mort, puis rejoindre en voiture Los Angeles et remonter sur San Francisco. Les paysages sont superbes au long de la route et bien sûr San Francisco, un but en soi. A un vrai ami, je glisserai de poursuivre vers le nord et de passer une nuit dans une chambre d'hôte en rondins de bois perdue au milieu de séquoias géants...
Ma dernière suggestion sera la Floride. Depuis Miami, rejoindre un à un les Keys reliés entre eux par des ponts et s'arrêter au dernier, Key West, prendre un verre au Sloppy Joe's Bar ou au Captain Tony's Saloon, deux comptoirs que fréquenta assidument Ernest Hemingway entre parties de pêche au gros et écriture de ses plus célèbres best-sellers.

Et maintenant, pas d'envies personnelles ?

« Je vais vous étonner car moi qui ai beaucoup voyagé, je rêve de découvrir enfin trois destinations que beaucoup de gens connaissent par cœur : la Baie d'Halong au Vietnam, les temples d'Angkor au Cambodge et les fjords de Norvège. Mais juré, ce sera pour bientôt... si l'actualité internationale veut bien me donner un peu d'espace...

Author image
Thèmes associés : #Rencontre

Partagez cet article :

0 commentaires

Réagir

@