Les croisières ont ce pouvoir de renouveler la perspective d’un pays déjà visité car on l’aborde par la mer, ce qui change tout. En ce qui concerne la Norvège, la journée d’approche sur la mer du nord, la clarté des nuits d’été au nord de l’Europe puis l’entrée dans les fjords au petit matin, comme le faisaient jadis les homes du nord de retour de leur raids continentaux ont de quoi enchanter même les plus coutumiers des côtes scandinaves.

  « Je ne me lasserai jamais de ce travail, m’expliquait il y a quelques jours le pilote norvégien embarqué à bord du paquebot Horizon, appartenant à la société Croisières de France, pour guider le paquebot dans les fjords. Le paysage, les émotions, la vie des ports changent sans cesse en fonction du climat, des saisons ». Pour ma part, c'est pour animer un cycle de conférences audio-visuelles proposé par Salaün Holidays à ses clients à bord, que j’ai embarqué trois semaines pour la Norvège du 4 au 25 juin. Deux semaines de ciel azur, de lumières et d’ambiances estivales dans les ruelles colorées des adorables villes de Stavanger et de Bergen ou au fond des fjords de Geiranger et de Sogne. La troisième semaine, les ciels de Norvège ont repris du contraste mais l’été scandinave n’a jamais cédé.

Une croisière est toujours un mélange – curieux et délicat – de divertissements populaires, à travers les spectacles, le casino, les cocktails à volonté et de découverte d’un pays, d’une culture, à travers les excursions à terre. Malgré la qualité des prestations – le service à bord est par exemple l’un des points forts de Croisières de France –, pour que l’équilibre soit maintenu et selon les particularités de sa clientèle, il faut parfois ajouter des rendez-vous au programme. C’est dans cette optique que les quelque 800 passagers ayant réservé leur croisière auprès des agences Salaün Holidays bénéficiaient à bord d’un programme spécifique, fait de conseils et de permanences tenues par des accompagnateurs expérimentés, d’un forfait d’excursions présélectionnées et une série de conférences.

La première conférence de la semaine portait sur la Norvège et était suivie d’un film sur la Scandinavie, réalisé pour Salaün Holidays. Russie, Ex-Yougoslavie, Vietnam, Laos et Cambodge : tout au long de la semaine, pendant la navigation, les conférences ont permis au public de contextualiser leur voyage en Norvège, de rêver à de nouvelles destinations et de partager leur passion du voyage avec les organisateurs. L’enthousiasme rencontré lors de ces conférences, toujours suivies de riches échanges, a été confirmé au retour par les nombreux questionnaires d’appréciation positifs.

Si une croisière ne remplace pas un voyage terrestre en terme d’expériences et de sites découverts, elle est une excellente entrée en matière pour aborder un pays. En particulier, si elle est agrémentée de rendez-vous culturels et conviviaux, à l’instar de ceux qui ont été proposé sur les navires de Croisières de France en Norvège et qui font aussi le charme de la Croisière des Bretons, organisée chaque année en novembre par le journal Le Télégramme et Salaün Holidays.

Author image
Thèmes associés : #Reportage

Partagez cet article :

0 commentaires

Réagir

@