Voilà 640 ans que le Pont Charles enjambe la Vltava pour relier les deux rives de Prague. Jusqu'en 1741, il sera l'unique passage. Aujourd'hui, c'est une des merveilles incontournables de la capitale tchèque.

Voulu par Charles IV, le grand souverain de Bohême, ce pont de pierre de 516 mètres de long vint en remplacement au XIVème siècle du pont Judith de bois emporté par une des fréquentes crues dévastatrices de la rivière. A partir du XVIIème, chacun de ses piliers sera surmonté d'une statue ou groupe de statues de pure style baroque pour offrir aujourd'hui une allée piétonnière de 30 œuvres majestueuses de figures du catholicisme. Ce foisonnement dont nous profitons est né de la concurrence exacerbée de deux sculpteurs vedettes de leur époque, et leurs disciples, Mathias Bernard Braun (1684-1738) avec ses formes tourmentées et Ferdinand Maximilien Brokoff (1688-1731), artiste de la piété en extase. Il fallait bien cela aux yeux des défenseurs du Saint-Empire romain-germanique pour concrétiser la victoire spirituelle contre l'expansion du protestantisme et baliser le chemin vers le Château, siège du pouvoir terrestre. Beaucoup des statues que l'on découvre de nos jours sont des copies, reconnaissables à leur couleur plus claire, car le temps les menaçait et obligeait à une protection au Musée national, mais pas toutes. Et ironie de l'histoire, c'est la rivière qu'elles surplombent qui est devenue une star sous son nom allemand, la Moldau, œuvre du compositeur vedette de la ville Smetana... reprise dans de multiples publicités télé. Dont aiment à profiter les nombreux musiciens, peintres, vendeurs de babioles... qui se sont installés sur le parcours.

Le Pont Charles côté nord

Chaque extrémité est marquée d'une porte gothique

Première statue à être installée sur le pont, Saint-Jean-Népomucène, datée de 1683, se différencie par son auréole d'étoiles dorées.

Au long du cheminement, Saint-Nicolas de Tolentino à gauche et Saint-Augustin à droite

Au long du cheminement, la vision de Sainte-Lutgarde à gauche et Saint-Gaétan à droite

Notre-Dame et Saint-Bernard

Saint-Jean Baptiste

Saint-Yves, le patron des Bretons, trouve ici une place de choix

Saints Norbert, Venceslas et Sigismond

Après un parcours à pied sur le pont, emprunter un bateau sur la Vltava est une autre forme de découverte à s'offrir.

 

 

Author image
Thèmes associés : #Portfolio

Partagez cet article :

0 commentaires

Réagir

@