Salaün édition a récemment publié un ouvrage baptisé « Les goûts du voyage » qui invite le lecteur à un voyage culinaire à travers les recettes emblématiques d’une trentaine de pays ; recettes revisitées par le chef breton doublement étoilé, Olivier Bellin. Chaque semaine, nous vous dévoilons l’une de ces réinterprétations à la mode de chez nous !

Oslo, la capitale, située en bordure d’un océan qui lèche le pied des montagnes, mérite le détour, hiver comme été. C’est au centre du pays que se trouvent les paysages de montagnes, de fjords et de glaciers les plus spectaculaires. On les découvre à partir du joli port de Bergen, base de départ pour les excursions dans les fjords de l’Ouest, le Geirangerfjord et ses magnifiques chutes d’eau, le Sognefjord, le glacier de Josteldalsbreen, le Trollvegen, la plus haute paroi rocheuse d’Europe. Au-delà du cercle polaire, l’archipel des Lofoten et ses villages colorés sont un ravissement. Après Tromsø, dernière ville du Nord, on se dirige vers le cap Nord, sur l’île de Magerøya. Dans l’intérieur, la région de Telemark, où sont nés le ski et la ville de Lillehammer, vaut également une visite.

Saumon et huîtres fumées dans un bouillon de blé noir. 

Par Olivier Bellin

Les ingrédients : 2/3 saumon, 1/3 huîtres et herbes parfumées : aneth, anis, basilic, cress.

« On ne peut pas évoquer la Norvège sans penser au saumon, un poisson qui a lui aussi eu ses lettres de noblesses dans la gastronomie française dans les années 60 et 70, principalement sur l’Adour, la Loire, et plus localement l’Aulne, où on les pêchait alors en grande quantité. Malheureusement, il ne reste presque plus de saumons sauvages pour les restaurants. Le saumon sauvage est plus pâle, moins rouge que le saumon d’élevage. Dans cette recette, j’associe le saumon à la Bretagne par l’entremise des huîtres charnues de l’ami Cadoret, ostréiculteur à Riec-sur-Bélon. J’apporte un liant avec le fromage de chèvre du Menez-Hom qui donne l’acidité nécessaire pour contrebalancer l’huitre. J’ajoute aussi un zeste de citron, mais au lieu de le servir tel quel, je prépare une infusion avec un bouillon de légumes au blé noir qui donne une saveur inattendue à l’ensemble. On retrouve des saveurs iodées et fumées dans un bouillon de blé noir. Au final, cela donne une belle association gustative entre la Bretagne et la Norvège. »     

 
 
 
 
L’Express Côtier d’Hurtigruten, une balade de rêve au fil des fjords et des paysages grandioses de la Norvège.
L’Express Côtier d’Hurtigruten, une balade de rêve au fil des fjords et des paysages grandioses de la Norvège.
 
Saumon et huîtres fumées dans un bouillon de blé noir
Saumon et huîtres fumées dans un bouillon de blé noir
 
Les Goûts du voyage par Olivier Bellin – L’Auberge des Glazicks
Les Goûts du voyage par Olivier Bellin – L’Auberge des Glazicks
Author image
Thèmes associés : #Actu

Partagez cet article :

0 commentaires

Réagir

@