Elle est souvent délaissée au profit de New York ou Boston, mais Philadelphie, une ville à taille humaine, dynamique, gourmande et riche d’histoire, possède de nombreux attraits qui font qu’il vaut la peine de la visiter, surtout si l’histoire américaine vous intéresse.

La ville de Philadelphie est un centre historique et culturel majeur aux Etats-Unis. Située sur le fleuve Delaware qui se jette dans l’océan Atlantique, elle est également un grand port industriel. "Philly", comme on la surnomme, a été fondée par William Penn, en 1681. Ville la plus peuplée des treize colonies au 18ème siècle, elle fut la première capitale des Etats-Unis de 1790 à 1800, avant d'être éclipsée par sa rivale New York et de perdre son statut de capitale au profit de Washington.

Le quartier historique (Old City)

Difficile d'échapper à la visite des lieux où se tournèrent les premières pages de l'histoire des États-Unis. À voir le nombre de cars scolaires qui y déposent les élèves, on comprend qu'il s'agit d'un devoir éducatif et civique. L'indépendance est née entre Wine et Spruce Street, et de Front Street à la 7ème rue. Dans ces bâtiments, soigneusement restaurés, furent rédigées puis adoptées, la déclaration d'indépendance, le 4 juillet 1776, et la Constitution en 1787. C’est aussi dans d’autres bâtiments historique que l’histoire nous est racontée: le bureau de poste, l'église et la banque d'époque, la demeure de Benjamin Franklin, plusieurs musées, la maison de Betsy Ross, la couturière ayant confectionné le premier drapeau américain ligné et étoilé, une ruelle, Effeth's Alley, inchangée depuis le XVIIIe siècle, une vingtaine de maisonnettes pimpantes, véritable carte postale d'un bourg de campagne anglais. Et puis, il faut découvrir la plus célèbre cloche des États-Unis. Gardée dans une maison de verre, elle sonna l'indépendance. Elle se fendit par la suite et devint une icône américaine et le symbole de Philadelphie.

Benjamin Franklin, un personnage clé de Philly

Benjamin Franklin est considéré comme l’un des Pères Fondateurs des Etats-Unis et un des personnages historiques clé de la ville. Il s’y est établi dès ses 17 ans et y fonda sa propre imprimerie. On lui doit notamment les lunettes à double foyer, le paratonnerre, la cartographie du Gulf Stream, la première brigade de pompiers volontaires et le premier hôpital public. De nombreux sites de Philadelphie sont liés à ce grand homme.

Le Carpenters' Hall, bâtiment du 18ème siècle, où eut lieu le premier congrès continental.

La cloche de la liberté (Liberty Bell).

Philadelphia Museum of Art.

La statue de Rocky.

La fresque intitulée Common Thread Mural.

Fresque murale.

La statue de Benjamin Franklin.

 

Author image
Thèmes associés : #Reportage

Partagez cet article :

1 commentaire(s)

De QUÉLEN le 07/05/18 à 05:24

Très bien, un peu d’histoire.


Réagir

@