Bannie de la communauté internationale durant des décennies pour cause d'apartheid, l'Afrique du Sud a retrouvé son lustre avec la libération puis l'avènement au pouvoir suprême de Nelson Mandela. Et ce ne fut pas un long fleuve tranquille. Après quelques turbulences politiques et des pics de violence aujourd'hui passés, le pays arc-en-ciel a justement trouvé sa place dans le meilleur des destinations touristiques. Avec ses 3 climats, ses 11 langues officielles, ses 3 capitales, l'Afrique du Sud n'oublie qu'un jour sa renaissance est venue d'un simple et ample bidonville, Soweto, pour SOuth WEst TOwnship, banlieue de Johannesburg.

Haut lieu des revendications à l'égalitarisme et contre la pauvreté, Soweto est lui-même devenu très diversifié. Ici une élite noire a construit de belles maisons, là des antiques baraques en dos d'éléphant ont acquis un confort inespéré, ailleurs des taudis de tôle hébergent encore les trieurs de poubelles, au cœur les restaurants clandestins d'autrefois accueillent des touristes, partout les enfants en uniforme ont trouvé un chemin vers une école... la débrouille s'érige en art de vivre dans la conviction de lendemains encore plus souriants. Balade au gré d'impressions visuelles dont chacun trouvera son propre commentaire.

 

 

 

Author image
Thèmes associés : #Reportage

Partagez cet article :

0 commentaires

Réagir

@