Dans le cadre d’une de ses opérations de tourisme solidaire, le Tour-Opérateur Salaün Holidays a reçu mardi 7 mars dernier, une délégation de l’association AMB (Amitié Madagascar Bretagne) afin de lui remettre un chèque d’un montant de 2890 €.

L’association, représentée par son Président Xavier Guiavarc'h, oeuvre dans les domaines de l’eau et de l’assainissement, l’éducation et de la santé, l’agriculture et élevage et enfin le tourisme de solidarité et de partage. C’est dans ce dernier domaine que l’association et Salaün Holidays collaborent depuis maintenant 4 ans ; le TO ayant décidé de reverser à AMB 10 € (de solidarité) par voyageur inscrit sur les circuits à Madagascar. Notons que Salaün Holidays verse également 10 € par voyageur à l'association Echange et Partage qui oeuvre aussi à Madagascar.

Cette collaboration a permis l’organisation d’un circuit entièrement solidaire "Madagascar Autrement", programme dont les étapes ont été définies en fonction des hébergements aidés par AMB : Ambatomanga, Vatomandry et Fénérive Est. C’est donc un parcours totalement inédit qui a été imaginé, sur la côte Est de l’île, entre le canal des Pangalanes, Tamatave et le lagon de Fénérive. Longtemps délaissée par les touristes à cause d’un manque d’infrastructures, cette magnifique région, en bordure d’Océan Indien, connaît maintenant un développement économique grâce à l’arrivée de touristes.

Parallèlement, sur les circuits « Merveilles de Madagascar » et « Panoramas Malgaches », proposés par ailleurs par le T.O, une journée « solidaire » est organisée. Elle se déroule à Ambatumanga, village des Hautes Terres, à 50 km d’Antananarivo, dont la coopérative laitière, aidée par AMB, est un bel exemple de développement économique.

Grâce à ces programmes, l’association peut développer un objectif qui lui est cher : l’éducation. AMB aide en effet différentes écoles de Madagascar, dont Mini-pousse à Antananarivo. De gros travaux ont permis d’y améliorer l’accueil des élèves. Les touristes sont ainsi invités à visiter cette école et peuvent constater que les élèves travaillent dans de très bonnes conditions.

Découvrez le circuit Madagascar autrement

A lire dans le Télégramme et dans le Ouest France

Author image
Thèmes associés : #Actu

Partagez cet article :

0 commentaires