On s'est beaucoup embrassé partout sur la planète le 14 février pour célébrer la fête des amoureux. Avec pour icônes les mythiques Roméo et Juliette, les amants de Vérone, en Vénétie. Et donc quoi de plus concret que de rejoindre leur ville pour voir comment l'on s'y aime ce jour-là.

Shakespeare : celui qui a fait de Vérone la capitale mondiale de l'amour.

Il ne s'y est jamais rendu mais s'est inspiré d'un récit d'amour à succès en son XVIème siècle. Cette tragédie  de Roméo et Juliette écrite au début de sa carrière l'installera comme auteur incontournable. S'il avait fait le voyage, Shakespeare aurait certainement été emballé par les innombrables charmes de la ville, au delà de ses héros. Des arènes, un théâtre romain, des églises romanes, des ruelles, des palais, des ponts... Vérone est un bijou en soi. Et mairie et commerçants ont vite compris combien la pièce du dramaturge anglais allait magnifier la cité encore davantage. Pour la Saint-Valentin, qui tombe à point nommé dans le creux de la saison touristique, le cœur piétonnier niché dans un méandre du fleuve Adige de la ville de 240 000 habitants se pare aux couleurs de « Verona in love ». Un slogan : si tu aimes quelqu'un, amène le à Vérone.

Le mythe plus fort que la réalité.

La Piazza dei Signori résume l'esprit : au ras du sol, c'est un marché de produits locaux, façon marché de Noël, mais il suffit de monter au sommet de la Torre dei Lamberti voisine pour s'apercevoir qu'il a une forme de cœur... barré par l'ombre phallique de la tour. Au milieu de la place, un labyrinthe pour rejoindre Juliette et son balcon reconstitués, le temps d'un cliché souvenir. La proche Piazza delle Erbe s'habille, elle, de rouge pour ses terrasses de bars et marchands de souvenirs. Sur les vitrines de la Via Mazzini, le prestigieux parcours des grandes marques, des décorations et « happy valentine's day » apparaissent dans la nuit du 13 au 14 février tandis qu'à côté on vend des pâtes multicolores au nom des célèbres amoureux. Pour cette édition 2019, un ballon proposait aux couples de s'envoyer en l'air Piazza Bra au dessus de l'arène le temps d'une photo unique. Comme chaque jour, à la Maison de Juliette, on jouait des coudes pour déposer un papier d'amour sur un mur ou l'écrire directement sur celui d'en face, de préférence en se filmant pour les réseaux sociaux. Tout le monde sait que les deux amants n'ont pas existé et surtout pas dans les lieux que l'on visite mais la symbolique suffit. Et pour le charme de la ville elle-même, on se dit que l'on sera à nouveau au rendez-vous l'année prochaine.

Le marché de la Saint-Valentin de la Piazza dei Signori.

La Piazza delle Erbe s'habille de rouge.

A la maison de Juliette, on écrit son message d'amour.

Le ballon "Verona in Love" fait décoller les amoureux.

Les vitrines saluent la Saint-Valentin sous toutes les formes.

Author image
Thèmes associés : #Reportage

Partagez cet article :

0 commentaires

Réagir

@