SalaunMag, l'actualité du voyage et de la découverte

Les goûts du voyage : un tour du monde culinaire à la mode de chez nous !

SalaunMag
  • Nous sommes le 01-11-2014
  • Rédigé le 23-10-2014
  • Paru le 23-10-2014

  • Rédigé par SalaunMag
Imprimer


Salaün édition a récemment publié un ouvrage baptisé « Les goûts du voyage » qui invite le lecteur à un voyage culinaire à travers les recettes emblématiques d’une trentaine de pays ; recettes revisitées par le chef breton doublement étoilé, Olivier Bellin.

L’un excelle dans l’organisation de voyages et la découverte de nouvelles destinations, l’autre est un virtuose de l’art culinaire. La passion qui les anime est née d’une culture familiale prégnante aux racines profondément ancrées dans leur région natale, la Bretagne. Parallèlement, tous deux ont développé dans leur domaine le goût des autres, la soif de découverte et le sens du partage. Ils ne pouvaient que s’entendre…
La rencontre entre Michel Salaün et Olivier Bellin semblait une évidence et elle ne pouvait être que détonante. Ensemble ils n’ont pas réalisé un simple livre de recettes du monde… C’est un récit de voyages à travers le monde, c’est un livre de recettes créatives mais c’est aussi un ouvrage de photos splendides, c’est un livre qui raconte la Bretagne, qui exprime la passion, qui respire le plaisir. C’est un ouvrage qui bouscule les sens en même temps qu’un récit sur le sens qu’on peut donner à une vie.

Chaque semaine, nous vous dévoilerons sur le site Salaün mag une spécialité revisitée par Olivier Bellin. Cette semaine, cap sur l’Argentine !

————————————————–

Petits gâteaux de pommes de terre et maïs au blé noir

Par Olivier Bellin

 (Les ingrédients : pommes de terre – maïs en grain – farine de blé noir – œufs – sucre roux)

« Pour accompagner les viandes, dont les Sud-Américains sont friands, j’ai choisi de partir d’un dessert à base de pommes de terre, un produit universel, originaire du Pérou et très courant en Bretagne. Utiliser la pomme de terre pour un dessert peut paraître étonnant chez nous, mais cela se fait eaucoup en Amérique du Sud. Il ne s’agit pas d’un dessert au sens « sucré », comme on l’entend en Europe mais de petites crêpes de pommes de terre au blé noir dans lequel on incorpore le maïs. On les cuit à la poêle deux à trois minutes de chaque côté seulement, car tous les ingrédients sont précuits sauf les oeufs. Une fois salés et poivrés, on les colore à l’oeuf et, en finition, on caramélise les petits gâteaux avec du sucre roux. En bouche, on obtient une attaque sucrée, suivie d’un côté « far » avec les éclats de fraîcheur du maïs à l’intérieur d’une purée cuite. Cela donne une garniture légèrement caramélisée, fondante, qui accompagnera parfaitement une volaille, un lapin, une côte de veau ou tout simplement une salade. Pour aller encore plus loin, je suggèrerai même de la marier avec un bon fromage, par exemple une tomme un peu sèche.  »

les gouts du voyagepetits gateaux de pommes de terre et mais au blé noir

Reportage France 3 Iroise à revoir sur you tube