En novembre et décembre derniers, Jean Lallouët, journaliste honoraire et chargé de mission auprès de Michel Salaün, et Ronan Olier, artiste-peintre, peintre officiel de la Marine, ont effectué un reportage au long cours en Amérique du Sud. Un voyage qui les a menés de la Colombie à l'Argentine, en passant par le Pérou, la Bolivie, le Chili, le Cap Horn et Buenos Aires.

Les deux compagnons de voyage avaient déjà voyagé ensemble, notamment en Russie et en Indochine - ce périple ayant déjà fait l’objet d’un article dans le Salaün Magazine.

Leur aventure en Amérique du Sud a également été partiellement publiée dans ce même magazine. Jean Lallouët et Ronan Olier y racontait leur débarquement au Cap Horn, à la pointe de la Terre de Feu. Dans un prochain numéro, ils raconteront leur escale héroïque et nostalgique à Valparaiso, au Chili.

Pour l’heure, dimanche Ouest-France leur a accordé l’hospitalité de ses colonnes pour un carnet de voyage marqué par six étapes particulières qui ont marqué l’esprit de nos deux marins. Ronan Olier en a fait une gouache et Jean Lallouët en a tiré quelques lignes.

L’ensemble relève d’un regard nourri de bonne humeur et de tendresse.

Télécharger l'article paru dans le journal Ouest-France : cliquez ici

Cinquème escale : le Cap Horn

Coucher de soleil sur les grandes montagnes glacées des canaux de Patagonie.

Toujours aussi frais, le Commandant Olier après trois semaines de crapahutage à des altitudes indécentes.

 Le pingouin de Magellan sur la toile du maître....

Débarquement au petit matin sur le caillou mythique.

Le gardien du phare du Cap Horn est un officier marinier de la Marine chilienne. Il a passé un an sur le caillou est sa famille.

La Vierge Marie veille discrètement sur le Cap Horn et sur les marins qui croisent dans ces parages redoutés.

Author image
Thèmes associés : #Reportage

Partagez cet article :

0 commentaires

Réagir

@