La récente disparition de Roger Moore, 7 fois James Bond au cinéma, a ému encore plus qu'ailleurs dans la splendide baie de Phang Nga, au sud de la Thaïlande. Encore méconnue et désertée de touristes au début des années 70, la baie a connu d'un coup une célébrité planétaire par le tournage de « L'homme au pistolet d'or », la 2ème incarnation de l'espion 007 par le sémillant Roger Moore. Ne revenons pas sur l'intrigue faite d'effets spéciaux, Bond oblige, pour ne retenir que les décors qui aujourd'hui encore font le ravissement des visiteurs au point que même les autorités thaïlandaises ont substitué aux noms des ilots l'appellation « James Bond Island ». Ko Tapu, tel est le nom de cet incroyable rocher posé sur sa pointe tout près de Khao Phing Kan, l'ilot sur lequel il est uniquement possible d'accoster pour que les remous des bateaux ne viennent pas fragiliser la roche calcaire de Ko Tapu, antre dans son intérieur selon le film de 1974 du méchant Scaramanga (Christopher Lee), ennemi juré de Bond. Sur place, on a du mal à imaginer comment l'étroit rocher longiligne aurait pu accueillir tout l'équipement informatique du méchant, et donner de l'aisance pour la bagarre, mais c'est du cinéma ! Et tant mieux car la réalité est encore plus belle. L'ensemble de la baie, devenue réserve naturelle nationale, est d'une exquise beauté, vraie elle, et on y fera forcément escale dans l'autre curiosité, le village flottant des gitans de la mer qui avec leurs boutiques de babioles sauront être Amicalement Vôtre.

 

 

Author image
Thèmes associés : #Brèves d’escales

Partagez cet article :

0 commentaires